Article 3. La newsletter est devenue incontournable

Article 3. La newsletter est devenue incontournable

Art.3 La newsletter est devenue incontournable

Pour ce troisième numéro de notre hebdo nous allons découvrir comment la newsletter est devenue incontournable pour votre entreprise. Tout d’abord il faut savoir que la newsletter (lettre d’information en français) peut, tout comme l’emailing, toucher un public très important en un minimum de temps. Cependant elle a une connotation bien différente de l’emailing qu’il soit marketing ou serviciel…

La newsletter, comme sa traduction l’indique, a pour but d’informer. Elle est l’un des meilleurs moyens pour garder le contact avec vos clients. Grace à un contenu intéressant, une mise en forme percutante et un ton propre à vous, votre entreprise se rendra forcément plus attractive aux yeux de vos clients et donc se différenciera de la concurrence.

Si vous avez un site internet professionnel, nous vous conseillons vivement de proposer un abonnement à une newsletter pour garder un contact privilégié avec vos clients. En retour, une partie d'entre eux (en moyenne 10 à 15 %) visitera votre site internet pour obtenir des informations complémentaires, d’autant plus que 76% des abonnés à une newsletter affirment avoir déjà acheté un produit ou un service en cliquant sur un lien présent dans le mail.

Avec la nouvelle réforme RGPD (règlement général sur la protection des données), la newsletter remonte en haut du podium des stratégies digitales TRÈS efficaces sachant que tous les clients devant recevoir les e-mails se sont inscrits et ont donnés leurs consentements !

Vous l’aurez compris l’objectif principal d’une newsletter, n’est pas d’aboutir à une vente mais de construire et d’entretenir une bonne relation avec son public pour le fidéliser, alors si vous ne vous y êtes pas encore mis, laissez-nous vous donner quelques conseils pour créer une newsletter pertinente :

Avant tout définissez votre objectif : Améliorer votre image, accroître votre notoriété, augmenter le trafic de votre site, rendre visible des contenus, générer des leads commerciaux ou encore fidéliser votre communauté etc… Il faut commencer par un titre et un objet percutant, concret et simple mais surtout compris de tous et qui suscitera l’intérêt voire la curiosité. Soyez inventifs et proposez du contenu à valeur ajouté, nouveau, décalé, étonnant, fort…

Adaptez votre contenu mais plus encore votre TON à la cible. Votre rédaction doit être fluide et concise, il vaut mieux être succin et proposer de prolonger la lecture sur un autre support : lien vers une page de votre site, blog, réseaux sociaux ou téléchargement (ex : livres blancs). Les lecteurs ne prennent pas le temps de tout lire et votre démarche paraitra lourde et barbante inversement à votre objectif. Ajoutez des boutons click-to-action type click to call, lien vers sites internet, lien sur vos réseaux sociaux, sondage, maps…. Il est important d’indiquer le rythme de vos envois, au plus hebdomadaire au moins mensuel.

Votre newsletter doit être structurée et donc comporter des rubriques qui seront autant de rendez-vous attendus par vos lecteurs (ex : édito, actualité, tendance, agenda…) Votre parution doit être en conformité avec la charte graphique de votre structure, limitez la largeur à 600pixel de large afin de faciliter la lecture et bien évidement pour qu’elle soit responsive (s’adapte en fonction des tailles d’écrans) l’utilisation de présentation en tableau vous aidera à respecter ces conseils. Votre typographie doit être commune (Arial, Times New Roman, Verdana, Tahoma, Comic Sans MS ou Helvetica) afin d’éviter les problèmes d’interprétation rendant votre publication illisible.

Pensez à faire attention à la délivrabilité et évitez d’employer trop de spam words (vous trouverez facilement une liste sur internet). Impliquez vos lecteurs, l’objectif doit être de créer une conversation avec eux.

De leur parler de leurs problématiques et d’y apporter des réponses. Bannissez le « no reply » et envoyez vos messages avec une adresse mail valide voir personnelle ! Enfin, tester, tester et encore tester !

Tous les commentaires

Laisser une réponse